La pointe de la Veille à Monaco

par JMS
La pointe de la Veille à Monaco

La pointe de la Veille à Monaco est une histoire qui raconte le passé de ce lieu de la principauté.

” Jadis, avant que les percées des routes, l’exploitation des carrières de pierre, eussent modifié ce point, les rochers avaient partout des escarpements formidables rendant ce passage à l’est de Monaco très difficile.

Les premiers peuples alpins surent le défendre facilement contre des envahisseurs. Un camp préhistorique existait d’ailleurs à Bistagno sur la falaise qui domine Varavilla.

Lorsque les Romains eurent établi leur route militaire, ils la défendirent près de Varavilla par un mur épais, dont les vestiges se voyaient encore vers 1870.

Une cohorte était de faction ici surveillant ce passage important qui, de ce fait, s’appela Vigiliae (Veille) et c’est par corruption que le populaire a transformé ce nom en celui de Veille.

La pointe de la Veille à Monaco est un texte tiré du journal “La Semaine niçoise” du 18 décembre 1902.

Cette autre histoire peut aussi vous intéresser.

AUTRES ARTICLES