Le Casino d’Ospedaletti

par JMS
Le Casino d’Ospedaletti

La photographie représente le Casino d’Ospedaletti sur la Riviera italienne peu de temps après sa construction.

Il a été le premier Casino d’Italie.

Une nouvelle station hivernale

Une brochure commerciale de la Société Française Ligurienne vante les mérites de la nouvelle station hivernale d’Ospidaletti, annonce son ouverture pour le 1er novembre 1883 et propose des terrains et des villas à l’achat.

« A quelques kilomètres de la frontière française, entre deux localités renommées, Bordighera et San-Remo, se trouvait au fond d’une jolie baie le village d’Ospedaletti.

Abrité par des collines couvertes de palmiers et d’orangers, la température y est beaucoup plus régulière que partout ailleurs comme l’a démontré le docteur Kérei, médecin particulier de Sa Majesté l’Impératrice de Russie.

Ospedaletti est destiné à devenir aussi célèbre que les cités comme San Remo ou Bordighera.

Ses créateurs se sont préoccupés d’en faire une station dotée de tous les avantages indiqués par l’expérience, et la transformation d’Ospedaletti s’est opérée comme par un coup de baguette magique.

Des équipements de qualité

Là où, hier encore, n’existait qu’une simple bourgade, sont sortis de terre, presque à vue d’œil, un splendide casino, un hôtel monumental, de nombreuses maisons de plusieurs étages, de beaux magasins ainsi que d’élégantes villas, disposées en amphithéâtre d’où la vue a des perspectives merveilleuses.

Une église catholique existait déjà. Un temple protestant va être établi.

Ospedaletti qui est à 30 minutes de Menton, est desservi non seulement par la route nationale de la corniche, mais encore par le chemin de fer de Nice à Gênes, dont il forme la seconde station sur la terre italienne après Vintimille, c’est-à -dire avant d’arriver à San Remo.

La viabilité a été l’objet des soins les plus minutieux. Un boulevard principal de 20 mètres de largeur, le boulevard de la Reine Marguerite, relie toutes les voies et est bordé des principaux édifices.

Le Grand-Hôtel a été pourvu des éléments de confort les plus complets. L’Hôtel et ainsi que le Casino sont entourés de jardins merveilleux où toutes les distractions ont été réunies, non seulement pour les grandes personnes, mais aussi pour les enfants.

Le Casino d’Ospedaletti est ouvert du 1er novembre au 30 avril.

Ospedaletti possède enfin un bureau de poste et un bureau télégraphique. »

Avoir un casino était incontournable pour attirer à la fin du XIXème et au débit du XXème siècle les hivernants aisés qui venaient passer quelques mois sur la Riviera.

On y jouait bien sûr mais c’était avant tout un lieu de vie où se retrouvait les gens de la bonne société.

Le Casino d’Ospedaletti a joué ce rôle avant de connaître le déclin.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
ut sed dolor Sed vulputate, id, lectus Donec id facilisis fringilla