Grands travaux autour de Nice

par JMS
Grands travaux autour de Nice

Grands travaux autour de Nice raconte comment la région a été désenclavée après son rattachement à la France.

” En 1860, le Comté de Nice n’a que deux axes de circulation : la vieille route de Turin par le col de Tende fermé l’hiver, la corniche littorale ou grande corniche vers Gênes et deux impasses partant de Nice : l’une vers Levens, l’autre vers Villefranche dans le prolongement de la route de France.

C’est le Second Empire qui ouvre les chantiers principaux terminés sous la IIIe République vers 1890.

Le désenclavement du moindre village est le résultat final : Beuil en 1893, Saint-Dalmas en 1913.

Le chemin de fer, quelques années après le rattachement du Comté de Nice à la France, relie déjà le pays niçois au circuit continental moderne : Cagnes en 1863, Nice en 1864, Monaco non sans difficultés en 1868, Menton en 1869.

Dans les années 1890, la voie littorale est doublée : une voie étroite relie Nice à Puget en 1892, à Digne en 1912 ; en 1910, on lance les travaux de la ligne Nice-Coni.”

Grands travaux autour de Nice est un texte tiré du “Bulletin de la Société d’histoire moderne” de 1977.

Cette histoire peut aussi vous intéresser.

AUTRES ARTICLES