Les tours réfrigérantes de Monaco

par JMS
Vue générale de Monaco

Il s’agit des tours réfrigérantes d’eaux de condensation de l’usine d’électricité de Monaco.

« La Société monégasque d’électricité présenta au Gouvernement de la Principauté un nouveau projet de tours réfrigérantes.

Ce système novateur avait été développé par le professeur Bourdon, et le prince de Monaco accueillit favorablement la demande d’autorisation qui lui était soumise pour l’exécution de ce projet.

La hauteur des tours était de 21 mètres et, à chaque angle de leur section, qui est hexagonale, elles étaient consolidées par des contreforts reliés aux parois ; tout l’ensemble est construit en ciment armé.

Au point de vue du refroidissement, les tours réfrigérantes de l’usine électrique de Monaco ont donné des résultats très satisfaisants. Leur disposition a rendu l’entretien facile et peu coûteux en même temps que la construction en matériaux indestructibles leur assure une durée très prolongée.

Le Gouvernement de la Principauté qui tenait à juste raison à ce qu’elles n’eussent pas un aspect désagréable, bien qu’elles fussent situées dans un quartier pour ainsi dire industriel, a déclaré qu’au point de vue de l’esthétique l’installation exécutée par la Société monégasque d’électricité lui donnait entière satisfaction. »

Inspiré par la revue « Le Génie civil » du 31 juillet 1915.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
libero elit. ipsum ut ante. lectus