Ospedaletti, nouvelle station à la mode

par JMS
Ospedaletti, nouvelle station à la mode

Ospedaletti, nouvelle station à la mode reprend une publicité incitant les touristes à venir y séjourner et à y faire construire des villas.

Créer une nouvelle station à la mode


” Ospedaletti dépendait autrefois de l’ordre religieux et guerrier des chevaliers de Rhodes. Ordre qui eut plusieurs grands maîtres de la famille des comtes de Vintimille.


En effet, à l’époque du moyen âge, ces chevaliers, étaient chargés de défendre les côtes de Ligurie contre les incursions continuelles des infidèles.

Ils fondaient aussi des monastères sur les routes prises par les chrétiens qui se rendaient en terre sainte. Ces derniers y trouvaient alors gratuitement le gîte et la nourriture.


C’est ainsi qu’un de ces asiles hospitaliers fut établi dans la vallée de Rodi. L’endroit prit alors et garda le nom d’Ospedaletti.


Ospedaletti, abrité du nord par une ceinture de montagnes, est protégé tout d’abord à l’ouest par le cap Bordighera qui s’avance au loin dans la mer. Ensuite, à l’est, c’est le cap Nero qui joue ce rôle.


Ces deux promontoires le préservent complètement des vents d’est et d’ouest. ils se font, en revanche, fréquemment sentir dans la plupart des autres stations hivernales du littoral.

Faire d’Ospedaletti une destination prisée


Si l’on gravit le chemin qui conduit au sanctuaire de la madone delle Porrine bâti au milieu des oliviers et des citronniers, on aperçoit devant soi l’immensité de la mer.

A l’horizon, lorsque l’air est pur, se distinguent les crêtes montagneuses de la Corse. Et à gauche, on voit les nombreuses villas de San-Remo. Puis à droite, on distingue Bordighera, Menton, les villas de Monte-Carlo, Villefranche, Cannes et enfin les montagnes de l’Esterel.


Les habitants d’Ospedaletti s’occupent surtout de la culture des olives, des citronniers et des palmiers.


Pendant les mois où le froid se fait le plus rigoureusement sentir dans le nord, Ospedaletti est un paradis. En effet, la campagne et les jardins de la Ligurie sont remplis de fleurs.


La température y est supérieure de deux degrés à celle des autres stations de la côte.”


Ospedaletti, nouvelle station à la mode est issue d’une publicité de …1883. Les opérations de promotion immobilière ont été conduites par la Société Française Ligurienne.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
eleifend elit. efficitur. luctus at in leo