Attaques de diligences dans le Var

par JMS
Attaques de diligences dans le Var

Dès 1799, des attaques de diligences se sont produites dans le Var ; des bandes armées désolèrent le département arrêtant et dévalisant les malles postes, semant partout la terreur.

“Dans l’espace de deux ans, ces bandes arrêtèrent cinq fois le courrier de la malle d’Aix à Nice, sans toutefois faire aucun mal aux voyageurs.

La première arrestation le 31 décembre 1799, de 8 à 9 heures du matin dans le territoire de Flassans, au quartier du Codonier.

Le courrier, Thomas Giraud, conduisait tranquillement sa voiture, quand, à un détour de la route, quatre hommes parurent subitement et le couchèrent en joue en criant : « Arrête, coquin ! »

Deux d’entre eux avaient la figure couverte, le premier d’un mouchoir blanc moucheté de rouge, l’autre d’un mouchoir blanc ; il avait de plus une chemise sur les vêtements ; les autres étaient en veston,

Giraud ayant arrêté la voiture, l’un des voleurs s’avança et déchargea son contenu, sans que le courrier de Nice en. Italie, François Busfin, qui était à l’intérieur fit la moindre opposition.

Les quatre bandits s’enfuiront, après avoir enlevé à Giraud 200 francs en monnaie et en sous, et l’avoir menacé de mort s’il les poursuivait.

Six mois après, le 22 juin 1800, nouvelle arrestation, cette fois dans le territoire du Cannet.

Vers environ minuit, se trouvant au terroir du Théron, la malle poste de Nice à Aix a été arrêté par 8 à 9 hommes armés de fusils a été dévalisé. “

Ces attaques de diligences dans le Var vont seulement être les premières !

A suivre.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
ultricies non id Praesent accumsan elit. pulvinar at venenatis, ipsum Aliquam