Atterrissage forcé à Coaraze

par JMS
Atterrissage forcé à Coaraze

Atterrissage forcé à Coaraze est un récit sur une course de ballons qui se termine prématurément pour un des participants italiens.

« Un ballon sphérique qui prenait part à une épreuve de distance organisée par l’Aéro-Club de Milan a atterri ce matin, vers dix heures, à trois kilomètres environ du village de Coaraze, au quartier de La Gardiole.

Le pilote est un officier italien, capitaine Giuseppe Paonetta. Il avait avec lui le sous-lieutenant Annibal Gelato.

Les deux aéronautes interrogés par M. Baudot, commissaire spécial de Nice et le capitaine Amalric, du 157e R.A.P., délégué par le général commandant la subdivision de Nice, ont déclaré qu’ils étaient partis hier vers dix-sept heures, de Milan, en même temps que sept autres sphériques.

Leur intention était de venir atterrir à l’aérodrome de la Californie, près Nice, mais ils furent quelque peu déportés par le vent, et n’ayant plus de lest, ils furent contraints d’atterrir sur le bord de la route où on les a trouvés.

L’enveloppe du sphérique a été dégonflée et placée dans la nacelle ainsi que tous les objets du bord. Le tout va être expédiée en Italie.

Quant aux officiers qui le montaient, ils repartirent par voie ferrée et se rendront à Rome. »

Atterrissage forcé à Coaraze est un récit extrait du journal « La Dépêche » du 22 avril 1927.

AUTRES ARTICLES

error: Alerte: Le contenu est protégé !!