Catastrophe à Villeneuve-Loubet

par JMS
Catastrophe à Villeneuve-Loubet

Catastrophe à Villeneuve-Loubet décrit le sauvetage d’un passager d’un tramway tombé d’un pont à la suite d’un déraillement.

” Le 18 septembre 1913, en visitant les débris des voitures du tramway tombé d’un pont sur la commune de Villeneuve-Loubet, les sauveteurs aperçurent sous une banquette brisée un bras qui s’agitait.

C’était celui d’un employé de la compagnie de chemin de fer P.L.M., M. Victorîn Pons, demeurant à Nice.

M. Pons s’était rendu à Grasse pour voir des parents.

Le malheureux ne pouvait parler, il souffrait horriblement. On lui donna un verre d’eau avec du citron.

Des pièces de bois furent placées sous les débris qui l’emprisonnaient. On souleva ceux-ci lentement et après une heure d’efforts, on dégagea la victime qui fut conduite à l’hôpital.”


Catastrophe à Villeneuve-Loubet est une histoire trouvée dans le journal ” Le Rappel ” du 20 septembre 1913.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
tristique risus. id at id neque. vel, ut eleifend leo massa