Frayeurs dans l’Esterel

par JMS
Frayeurs dans l'Esterel

Frayeurs dans l’Esterel est un récit qui raconte une traversée dangereuse du temps des voitures à cheval.

” Avec notre attelage, nous entrons dans un pays horrible : la montagne de l”Esterel est devant nous comme une barrière que nous n’osons espérer de franchir.

Vingt collines, entassées par la main des géants, nous montrent de loin les obstacles que nous allons avoir à combattre et cependant nous commençons à gravir.

Je promène des yeux inquiets sur ce qui m’environne, je ne vois rien que de triste ; une solitude noire, des lieux que les humains n’ont jamais habités, et qu’ils abandonnent aux bêtes fauves.

A chaque détour de cette rampe étroite, inégale, effrayante nous croyons apercevoir le sommet de l’Esterel et nous ne découvrons que d’autres montagnes sur celle que nous traversons.

Enfin, avec de bons chevaux, avec un guide qui profite de tous les pas, nous employons trois heures pour arriver au relais et la course n’est que de quatre lieues.”

Frayeurs dans l’Esterel est un texte issu du livre ” Voyages d’un Français, depuis 1775 jusqu’à 1807″ de François Marlin, publié en 1817.

Cliquez ici pour lire cet autre article.

AUTRES ARTICLES