Incendie à la Condamine

par JMS
Incendie à la Condamine

Incendie à la Condamine relate comment l’embrasement d’un tas de foin pour les chevaux aurait pu avoir des conséquences funestes.

” Un commencement d’incendie, promptement éteint, s’est manifesté à la Condamine, rue des Princes, maison Nave, dans l’écurie des sieurs Parodi et Valentin, loueurs de voitures.

Le feu avait pris dans un magasin à fourrages contigu à l’écurie.

Il est peu probable, ainsi qu’on l’a prétendu, que le foin soit entré spontanément en combustion.

Le sinistre est plutôt dû à l’imprudence d’un fumeur. Il aurait pu avoir de graves conséquences.

Et par ces temps de sécheresse, nous ne saurions trop recommander de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter le retour de semblables accidents. “

Incendie à la Condamine est un article provenant du Journal de Monaco du 15 août 1876.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
odio id id non elit. luctus