Libations à Nice

par JMS
Libations à Nice

Libations à Nice est un récit qui décrit les agréments des vins régionaux pour le palais des amateurs.

” Parmi les vins rouges de Nice, chauds, forts, liquoreux on doit demander le Bellet, qui se prend après le rôti ; le Braquet et le muscat d’Aspremont, vins de dessert.

Leur prix est de 20 à 30 sous, selon l’âge.

Les vins de Marignana, de Saint-Tropez, d’Antibes, qui se boivent à l’ordinaire, ne coûtent que 4 à 5 sous.

Le meilleur vin d’ordinaire de la Gaude, qui peut être aussi un bon vin de dessert, revient à 12 ou 15 sous.”

Libations à Nice est un texte tiré du livre “L’Italie confortable” de M. Valery, édité en 1842.

Cette autre histoire peut aussi vous plaire.

AUTRES ARTICLES