Love story à Monaco

par JMS
Love story à Monaco

Love story à Monaco est le premier épisode d’une histoire intitulée “Le Saint-Esprit à Monaco” qui décrit avec sarcasme le mariage et le divorce d’Albert 1er.

” Il était une fois un prince et une princesse qui s’aimaient passionnément.

Conte de fées à Monaco

Cette histoire débute comme un conte de fées. Elle n’en est pas moins véridique, et la preuve, c’est que le prince et la princesse existent encore.

Seulement, ils ne s’aiment plus.

Lui se nomme Albert-Honoré-Charles, duc de Valentinois. Sa principauté se compose d’une maison de jeu qu’on appelle Monaco.

Quant à la princesse, elle répond au doux nom de Marie, nom prédestiné, comme on le verra par la suite de ce récit. Son père était duc de Hamilton, Braddon et Châtellerault ; cette dernière ville est renommée pour sa coutellerie, dont elle est beaucoup plus fière que de son feu duc. Influence pernicieuse du progrès démocratique.

En 1869. Albert-Honoré-Charles épousa Marie de Hamilton ; les fiançailles eurent lieu au château de Saint-Cloud. Le prince avait alors vingt ans, la princesse en avait dix-huit.

Une étonnante marieuse

Tous deux étaient jeunes, beaux, bien constituée. Ils avaient du cheveu, de l’œil et de la dent. En un mot, il ne leur manquait rien.

Et, cependant, leur union était marquée au sceau de la fatalité.

En pouvait-il être autrement ? Elle se conclut sous les auspices et par les soins d’un père jésuite et de l’ignoble Badinguet, appelé aussi Napoléon III.

Joli couple da parrains ! Un disciple de Loyola et le sinistre drôle que sa comédienne de maîtresse Marguerite Bellanger appelait tantôt mon cher seigneur tantôt vieux porc-épic suivant les circonstances.

N’ayant pas tous tes jours l’occasion de commettre un crime, l’illustre Rouflarquette, pour se distraire, ne trouva rien de mieux que de se faire entremetteur. Il est étonnant que cela ait été pour le bon motif, mais ça n’a peut-être pas été de sa faute. Il ne prévoyait probablement pas que !es choses iraient jusqu’au conjungo, inclusivement.”

Love story à Monaco se poursuit avec l’épisode “Lune de miel à Monaco

AUTRES ARTICLES