Tricycle révolutionnaire à Nice

par JMS
Tricycle révolutionnaire à Nice

Tricycle révolutionnaire à Nice raconte comment cet engin équipé d’un multiplicateur de force a gravi une forte pente en étant lourdement chargé.

” Le samedi 5 courant, nous avons assisté à de très intéressantes expériences.

Ces expériences avaient trait à un petit appareil, un multiplicateur de force de la marque Couget, qui est destiné à faire la joie de tous les motocyclistes, vu les résultats remarquables qu’il a donnés.

Nous avons pu voir gravir aisément la route de la Corniche, dans la montée vers l’Observatoire de Nice, par un tricycle à pétrole de l’ancien modèle dit “un cheval et quart” attelé à une spacieuse voiturette dans laquelle avait pris place deux passagers.

Malgré les fortes déclivités de la route qui atteignent souvent douze pour cent, l’attelage automobile a pu les gravir une première fois avec un poids de 312 kilogrammes sans que le conducteur ait eu à se servir des pédales.

Une deuxième épreuve tentée avec deux passagers, dont l’un atteignait le poids peu ordinaire de 102 kilogrammes, a aussi pleinement réussi que la première fois avec un poids total de 361 kilogrammes.

De nombreux motocyclistes avaient pronostiqué d’avance que MM; Serraire et Vial, les sympathiques directeurs de l’Auto-Garage, organisateurs de l’expérience, s’étaient trop avancés en annonçant des résultats aussi décisifs.

Ils ont été forcés de se rendre à l’évidence.”

Tricycle révolutionnaire à Nice est un texte découvert dans le journal “La Semaine niçoise” du 12 novembre 1898.

AUTRES ARTICLES