Des palmes de Bordighera pour le Pape

par JMS
Des palmes de Bordighera pour le Pape

Des palmes de Bordighera pour le Pape raconte la tradition qui donne à cette cité un rôle exclusif le jour des Rameaux à Rome.

” Un jour, le pape Sixte-Quint chargea l’architecte Fontana d’ériger au centre de la place Saint-Pierre un obélisque égyptien apporté à Rome sous Caligula.

Cet obélisque pesait 958 148 livres.

Le 10 septembre 1586, 140 chevaux et 900 hommes l’amenèrent près de la base qui lui avait été préparée ; il ne s’agissait plus que de le dresser.

L’opération était des plus difficiles.

Le silence avait été imposé sous peine de mort pour que les ordres de l’architecte puissent être entendus de tous les ouvriers sur cette vaste place, encombrée de curieux.

A un moment, les câbles, trop tendus et trop secs, cessèrent de fonctionner, l’un d’eux même se rompit ; l’anxiété était à son comble.

Tout à coup, une voix retentit du sein de la foule silencieuse : acqua alle corde, de l’eau sur les cordes.

Fontana comprit l’opportunité de ce sage conseil, les câbles mouillés reprirent toute leur élasticité avec toute leur force et l’obélisque se dressa sur sa base.

L’opération terminée, non seulement Sixte-Quint pardonna au téméraire qui avait osé rompre le silence.

C’était un nommé Bresca, de Bordighera, mais, sur sa demande, il lui octroya, comme récompense du service que sa désobéissance avait rendu à Fontana, le privilège de vendre des palmes à Rome le dimanche des Rameaux. “

Et depuis ce jour, il y a donc des palmes de Bordighera pour le Pape.

On rappellera, enfin, que Bordighera se proclame comme la cité des palmiers.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
accumsan Aliquam felis risus Praesent odio tempus fringilla leo.