Emeute à Cagnes-sur-Mer

par JMS
Emeute à Cagnes-sur-Mer

Emeute à Cagnes-sur-Mer retrace comment des émeutiers ont attaqué l’église puis le château.

Une bande vociférante, conduite par un certain François Isnard, sème le trouble à Cagnes-sur-Mer.

Elle pénètre, tout d’abord, dans l’église paroissiale. Elle arrache les bancs et les chaises de la famille de Grimaldi, les empile sur la place avant d’y mettre le feu et de danser la farandole.

Le maire de Cagnes, M. Latty, parvient difficilement à les calmer, mais ils finissent par se retirer.

Puis, les émeutiers reviennent un peu plus tard et décident de s’attaquer au château.

A coups de hache, ils défoncent la porte et s’engouffrent à l’intérieur.

Ensuite, les appartements sont dévastés.

Une partie des émeutiers montent sur les toits du château et détruit les créneaux et les merlons, considérés comme symboles de la féodalité et de ses privilèges.

La journée se termine enfin.

Nous étions le 31 juillet 1791.

Emeute à Cagnes-sur-Mer est Inspiré du livre ” Histoire de la Révolution française dans les Alpes-Maritimes ”  par le chanoine Eugène Tisserand édité en 1878.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
mattis Praesent Donec risus tempus leo.