Folle équipée entre Nice et Vence-épisode 5

par JMS
Folle équipée entre Nice et Vence-épisode 5

Folle équipée entre Nice et Vence-épisode 5 raconte le voyage ubuesque accompli par un voyageur qui cumule les désagréments.

” Enfin le convoi de secours fait son apparition et c’est aussitôt une bousculade épouvantable : tout le monde se précipite sur les nouvelles voitures, dont une a ses banquettes partiellement couvertes d’huile, ce qui force les voyageurs à se tenir debout.

Inutile d’ajouter que personne ne put retrouver ses places de classe.

Un rêve, quoi !

Nous venions à peine de démarrer à nouveau qu’une tempête de cris éclate, c’étaient des voyageurs qui n’avaient pas encore eu le temps de monter en voiture et qu’on laissait derrière.

Nous prévenons le wattman ou conducteur, qui a ce mot charmant digne de Courteline : « Mais, puisqu’ils sont à la gare de Saint-Laurent, qu’ils prennent le train ! !

Cependant, sur notre insistance, nous faisons machine en arrière pour venir recueillir les malheureux oubliés, et, finalement, nous atteignons enfin la gare de Cagnes… deux heures et demie après avoir quitté la place Masséna !

Seulement là un nouvel avatar attendait les voyageurs pour Vence : le tram pour cette localité était parti et même déjà arrivé à destination.

Néanmoins, apercevant une automotrice garée à la station pour Vence, nous nous y rendons en hâte à une cinquantaine dans l’espoir que cette voiture pourrait être mise en mouvement comme train supplémentaire !

Mais en arrivant à ladite gare nous trouvons visage de bois et personne pour nous renseigner. “

Folle équipée entre Nice et Vence-épisode 5 a une fin toujours aussi détraquée. Mais en quelle année se produisent tous les évènements de voyage ?

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
dolor ipsum risus sit tempus ut