Les archives disparues de Monaco

par JMS
Les archives disparues de Monaco

Les archives disparues de Monaco est un article qui raconte comment le patrimoine de la principauté a été affecté par le rattachement à la France de 1792 à 1814.

” En 1814, le Congrès des puissances inscrivit au traité de Paris que la principauté de Monaco serait replacée dans les rapports où elle se trouvait avant le Ier janvier 1792.

Le drapeau des Grimaldi fut de nouveau arboré sur le Palais, et les représentants des trois communes y vinrent prêter serment de fidélité à Honoré IV.

Les princes ne voulurent rien réclamer de ce qui avait été enlevé.

Ils n’exercèrent aucune revendication au sujet de la vente de leurs biens comme biens nationaux par la France.

Une seule réclamation fut faite en 1814 par M. de Millo-Terrazzani, gouverneur de la Principauté.

Elle portait sur la restitution de 1380 volumes provenant des archives des princes, qui avaient été enlevés en l’an VI, par ordre de l’administration centrale du département des Alpes-Maritimes, et transférés à Nice.

On ne put retrouver que 73 volumes.

Quelles lacunes regrettables il en résulte pour les archives de Monaco ! “

Les archives disparues de Monaco est un texte découvert dans le journal “La Semaine niçoise” du 29 juin 1902.

Cette histoire peut aussi vous intéresser.

AUTRES ARTICLES