Les Turcs assiègent Nice

par JMS
Les Turcs assiègent Nice

Les Turcs assiègent Nice est une histoire qui raconte le siège de la ville défendue par Catherine Ségurane.

” Le 7 août 1543, les Turcs investissaient la place de Nice, avec l’aide de troupes françaises.

Ils amenaient avec eux des pièces de canon de 75 et de 109 livres, destinées à réduire la ville en cendres en cas de résistance trop prolongée.

Barberousse commandait une flotte de 120 galères logée dans l’excellente rade de Ville- franche, à l’abri des autans comme des coups de main et des projectiles de l’ennemi.

Sa garde personnelle était composée de féroces janissaires, sous les ordres d’Ali-Dragut.

Dès le premier jour les assiégés ne purent conserver aucune illusion. L’affaire allait être sérieuse. C’était, pour eux, question de vie ou de mort, ni plus ni moins.

Dans ces conditions, il ne pouvait plus être question d’aller laver du linge dans le Paillon.

Pour contenter son besoin d’activité, Catherine se mêla aux soldats, dont elle grossit le nombre.

Avec eux, et comme eux, elle accomplit de rudes corvées.

Montant la garde aux remparts, de nuit comme de jour, Catherine Ségurane n’hésitait pas à prendre part aux engagements les plus meurtriers, où sa force faisait merveille.

Une longue semaine s’écoula, de la sorte, sans amener de décision.

Le courage de la troupe commençait à fléchir. La garnison avait, cependant, reçu un faible renfort.

A la tête d’un groupe de guerriers courageux, Paul Simon, seigneur de Cavouret, accompagné du colonel de Galléan, avait réussi à traverser les lignes turques, et à pénétrer dans la ville.

Ils apportaient quelques provisions, qui furent accueillies, avec joie, par les assiégés.”

Les Turcs assiègent Nice est un texte extrait du journal “Dimanche illustré” du 2 décembre 1934.

Cette histoire se prolonge avec un autre épisode intitulé « Assaut turc sur Nice ».

AUTRES ARTICLES