Les villas de célébrités sur la promenade des Anglais

par JMS
LES VILLAS DE CELEBRITES SUR LA PROMENADE DES ANGLAIS

Les villas de célébrités sur la promenade des Anglais ont toujours attiré les touristes, curieux de voir les lieux de villégiature de l’élite de la vie mondaine.

” Sur la Promenade des Anglais, on rencontre donc successivement :

La villa Gautier qui s’appela d’abord villa Souvaroff et que cette princesse gagna, dit-on, un soir à Monte-Carlo.

L’ancienne villa Dalmas (n° 25) où se retira après 1830 le dey d’Alger et où logea plus tard Meyerbeer ; c’est là, dit-on, — d’autres affirment que c’est à l’Hôtel des Princes, aux Ponchettes, — que le grand compositeur écrivit le troisième acte de L’Africaine, tandis que le flot de la Méditerranée berçait la rêverie du maestro.

Plus loin on voit la villa Diesbach qui a reçu tour à tour le grand-duc Michel, le prince et la princesse de Wurtemberg, puis le duc de Mecklembourg-Strelitz.

La villa Stirbey qu’habitèrent d’abord (1851) l’impératrice douairière de Russie, ensuite (1875) l’infortuné sculpteur Carpeaux.

La villa Lions où sont morts la grande-duchesse Stéphanie de Bade, en 1859; Ali-Pacha, en 1859 et le roi de Bavière, en 1868.

L’ancienne villa d’Acquaviva, qui appartient aujourd’hui au prince Radziwill, et où séjourna aussi l’impératrice douairière de Russie.

La villa Lavit, occupée, en 1857, par le grand-duc Constantin.

L’ancienne villa Carlone qui fut habitée de 1812 à 1814 par la princesse Pauline Borghèse, soeur de Napoléon 1er.

Enfin la villa n° 85 qui a appartenu à Villemessant, le directeur du Figaro.

Cet inventaire des villas de célébrités sur la promenade des Anglais date de …1888. Il figure dans le livre ” Nice pratique et pittoresque ” écrit par  MM. A. Lacoste et G. Pietri.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
elementum id, ut risus ut elit. at