Lucienne Delyle chante Monaco

par JMS
LUCIENNE DELYLE CHANTE MONACO

Lucienne Delyle chante Monaco raconte la vie de cette chanteuse qui montera notamment sur la scène de l’Olympia de Paris.

Née le 16 avril 1913, à Paris, Lucienne Henriette Delache, est devenue une chanteuse de variété connue, après avoir été repérée lors d’u radio-crochet en 1939.

Son nom d’artiste était Lucienne Delyle.

En 1940, elle rencontre le trompettiste Aimé Barelli qui devient son mari.

Elle interprète en 1942 une chanson nostalgique “Mon amant de St-Jean” qui sera un des succès français de la période de l’Occupation.

Inquiétée à la Libération, elle est finalement blanchie, et poursuit sa carrière discographique.

Elle aura ainsi l’occasion d’interpréter, en 1950, la chanson “Monte-Carlo”, dont les paroles vont ainsi :

“Monte-Carlo, Monte-Carlo,

Un printemps regardant la mer,

Une bague sur les vagues,

Un saphir dans un cœur ouvert.

Monte-Carlo, Monte-Carlo,

Paradis des péchés véniels,

Et tu poses,

Sur les choses,

Tout ce bleu que tu voles au ciel.”

Elle fait, en 1953, la réouverture de l’Olympia et donnera son dernier spectacle à Bobino, déjà très affaiblie par la maladie qui la ronge.

Le 16 avril 1962, elle décèdera d’une leucémie, à Monaco, à l’âge de 49 ans.

Elle repose à Nice, au cimetière de Caucade.

Lucienne Delyle chante Monaco peut être écoutée en cliquant ici.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
commodo libero. dapibus nec consequat. venenatis