San Remo dans les Alpes-Maritimes

par JMS
San Remo dans les Alpes-Maritimes

San Remo dans les Alpes-Maritimes est un texte qui raconte succinctement l’histoire du comté de Nice à travers le temps.

” Le comté de Nice a dépendu de la France, à certains moments de son histoire.

Voici, en deux mots, le résumé de son histoire.

En 1388, le comté appartenait encore aux comtes de Provence, mais il se donna à la Savoie.

Il revint quelque temps après aux comtes de Provence, pour retourner en 1719 aux ducs de Savoie, qui le conservèrent jusqu’à la révolution française.

Le comté de Nice devint alors français en 1792, et forma notre département des Alpes-Maritimes jusqu’en 1814. Il se divisait en trois provinces ou circondari Nice, Oneille et San Remo, qui se subdivisaient en 29 mandements.

Depuis le rattachement de Nice à la France en 1860, le chef-lieu des Alpes-Maritimes est Nice, et les deux sous-préfectures sont Puget-Théniers et Grasse.”

A cette occasion, l’arrondissement de Grasse a été détaché du département du Var. Et c’est pourquoi, le fleuve du Var ne fait plus partie du département qui porte son nom.

San Remo dans les Alpes-Maritimes est une histoire extraite de l’ Annuaire encyclopédique de 1861.

AUTRES ARTICLES