Tours sur la mer à Nice

par JMS
Tours sur la mer à Nice

Tours sur la mer à Nice est une histoire qui décrit la célèbre Jetée-Promenade, détruite par les Allemands en 1944.

” Après avoir accédé à la jetée par le pont qui la relie à la promenade des Anglais, on arrive dans une galerie circulaire.

Cette galerie vitrée, cimentée, ornée de fleurs et de bustes, sera le lieu de rendez-vous tout indiqué pour nos hivernants attirés par l’éclat de notre soleil.

Des deux côtés de la jetée, seront installés des cafés, des salles de jeu, des débits de tabac et de fleurs.

Pendant l’été, grâce à la brise de la mer, cette galerie sera encore un des endroits les plus attrayants pour les nombreuses personnes à qui leurs occupations ne permettent pas de quitter la ville.

Si nous pénétrons plus avant, nous voici dans le foyer de la salle de spectacle.

Le théâtre est petit, mais il rachètera par sa coquetterie son manque de dimensions : quatre loges de premier et de second rang et un parterre pouvant contenir quatre cents personnes environ.

Là, pendant la saison, nous verrons défiler les illustrations de l’opérette ou du café chantant.

Dans la journée, des concerts seront organisés avec le concours de tous les artistes que l’hiver amène vers nos rivages.

De chaque côté du monument s’élèvera une tour où l’on pourra accéder par un escalier tournant.

Inutile de dire que de cette hauteur, un splendide panorama se déroule aux yeux du spectateur.”

Tours sur la mer à Nice est un texte tiré du journal “Nice artistique” du 23 mars 1890.

Cette autre histoire peut aussi vous séduire.

AUTRES ARTICLES