Un arrêté pour le Carnaval de Nice

par JMS
Un arrêté pour le Carnaval de Nice

Un arrêté pour le Carnaval de Nice est un nouvel épisode du feuilleton de Passion Riviera sur les Mystères du Carnaval de Nice

” C’est en 1875 que, pour la première fois, un arrêté municipal réglementa les fêtes du Carnaval de Nice.

Cet arrêté porte la date du 24 février 1875.

Le Corso du Carnaval de Nice

Le parcours du Corso est prolongé. Le défilé passe le boulevard du Pont-Neuf, traverse le pont Masséna au nord du square du même nom et revient dans la rue Saint-François-de-Paule, en empruntant successivement le quai Masséna, le pont et le quai des Phocéens.

Un type de confetti de plâtre de petites dimensions est déposé à la Mairie et les fabricants doivent s’y conformer sous peine de voir leur marchandise saisie et jetée à la voirie.

Une surveillance est rigoureusement exercée tant à la fabrication qu’à la vente.

Le règlement interdisait encore, d’une manière absolue et sous peine de poursuites, le jet d’objets pouvant blesser, endommager ou salir les vêtements, tels que : œufs remplis de substances quelconques, oranges, fruits, farine et notamment les faux bonbons.

Le jet des fleurs, en dehors des confetti réglementaires, était seul autorisé.

De plus, aucun masque ne pouvait porter sur soi ou avec soi, bâton ou arme.

Pas de politique au Carnaval de Nice

Les allusions politiques, religieuses ou militaires furent interdites, ainsi que tout déguisement de nature à offenser la décence et les bonnes mœurs.

Par voie de conséquence, les chansons injurieuses furent prohibées, de même que l’habitude prise depuis de longues années d’entrer dans les boutiques et dans les maisons contre le gré des habitants.

Tout bal devait cesser à minuit, à moins d’une autorisation spéciale.

Enfin, retenons encore une autre interdiction qui était la défense absolue faite aux particuliers de placer, pour les louer, des bancs et des chaises sur la voie publique, tout le long du parcours.”

Un arrêté pour le Carnaval de Nice se poursuit avec l’épisode « Croque-morts au Carnaval de Nice » du feuilleton de Passion Riviera sur les Mystères du Carnaval de Nice.

AUTRES ARTICLES