Villas princières de Cannes

par JMS
Villas princières de Cannes

Villas princières de Cannes permet de connaître toutes les belles demeures occupées par les hivernants à la fin du XiXème siècle.

” Il faut arriver à Cannes au mois d’octobre et y prolonger son séjour jusqu’à la fin de mai.

Les premières habitations de Cannes commencent tout d’abord à la Bocca, à 3 kilomètres Ouest de la ville .

Sur les bords de la mer, s’échelonnent le charmant château de M. de Bozière, les villas Courmont, Fould, Turcas, Grandval, Duc des Cars, Valton, Prince de Montmorency-Luxembourg, Woolfieds et enfin Victoria.

Sur le versant des collines, s’étagent les villas Sainte-Marguerite, Allegria, Leader, Reine-Marie, Eléonor-Louise, où résidait lord Brougham. Et surtout le château hospitalier des Tours, habitation princière des très sympathiques duc et duchesse de Vallombrosa.

Puis, on arrive au Port, et l’on traverse la Marine, belle promenade en train de se transformer en square élégant.

De la Marine à la pointe de la Croisette s’allonge ensuite le boulevard de l’Impératrice bordé d’excellents hôtels et de confortables habitations.

Entre le boulevard et la route Impériale, s’élèvent alors les villas Alexandra, Léonie, Alba et Julia.

Plus au Nord, l’excellente vallée des Vallergues, et les agréables résidences de la comtesse d”Oxford, des Bois de Pins et Mont-fleury.

Cannes possède de bons hôtels, des pensions très-confortables, quelques appartements convenables , et une infinité d’excellentes villas.

Les prix, d’ailleurs assez élevés, varient suivant la position, le luxe et le confort de l’habitation.

Il est indispensable pour s’éviter des ennuis, de faire faire ces locations par des agents spéciaux qui se mettent en votre lieu et place.

Villas princières de Cannes est un texte issu du livre “Les climats du Midi de la France”, édité en 1874 par le Dr Prosper de Pietra Santa.


AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
massa diam Donec libero. non vel,