En ballon captif au-dessus de Nice

par JMS
En ballon captif au-dessus de Nice

En ballon captif au-dessus de Nice est une histoire qui évoque une des attractions de l’Exposition internationale de 1884.

L’Exposition Internationale de Nice, toutes proportions gardées, n’a plus rien à envier à l’Exposition Universelle de 1878.

Paris, l’on s’en souvient, avait un ballon captif Giffard.

Nice vient d’inaugurer le ballon captif Godard.

Le ballon captif de Nice, bien que de dimensions moindres, ne le cède en rien au ballon captif de l’Exposition Universelle.

Cet aérostat cube 4.000 mètres, et enlève à 300 mètres une nacelle en osier qui peut contenir aisément 20 personnes.

Le câble est mis en mouvement par 2 machines à vapeur de 24 chevaux chacune.

L’installation est des mieux réussies. Un vaste parallélogramme entouré d’une élégante palissade ; çà et là des arbustes, à droite un orchestre assez nombreux, flanqué de deux bars ; au milieu la machine aérostatique.

Quatre cents personnes assistaient à l’inauguration qui a eu lieu avant-hier mardi.

A 3 heures et demie, le capitaine Godard donne le signal de la manœuvre exécutée avec beaucoup d’ensemble et de précision par six ballonniers.

Deux ascensions officielles ont eu lieu. MM. Borriglione, maire de Nice, Poullan, adjoint, Bounefoy-Sibour, Barthelon, conseiller de préfecture, Thibault, substitut du procureur de la République, et plusieurs conseillers municipaux y ont pris part.

Aujourd’hui commencent les ascensions publiques.

Nous recommandons vivement à nos lecteurs cette nouvelle distraction, riche d’agréables émotions.

Toutes les précautions ont été prises pour assurer la parfaite exécution des ascensions qui, d’ailleurs, ne présentent aucun danger.”

En ballon captif au-dessus de Nice est un texte élevé depuis le journal “Nice artistique” du 24 janvier 1884.

Cette histoire peut aussi vous intéresser.

AUTRES ARTICLES