Exécution du capitaine Vallé à Toulon

par JMS
Exécution du capitaine Vallé à Toulon

Exécution du capitaine Vallé à Toulon raconte l’histoire de ce soldat embringué dans une conspiration contre Louis XVIII et la Restauration.

” Comme le général Berton, comme les sergents de la Rochelle, le capitaine Vallé fut une des victimes que le gouvernement de la Restauration choisit dans les rangs et parmi les débris de l’armée impériale.

Un vaillant soldat de l’Empire

Né à Arras, en 1785, Armand Vallé s’était engagé en 1800, avait vaillamment combattu à Austerlitz, à Eylau, à Friedland, à Wagram, etc., et, après quatorze ans de campagne, avait obtenu le grade de capitaine.

Mais, les Bourbons, dès leur retour, le destituèrent, lui et tant d’autres.

On connaît le mot du duc de Berry passant en revue des régiments cantonnés aux environs de Lille ; un officier sort des rangs et lui demande la croix de Saint-Louis :

—« Qu’avez-vous fait pour cela ?

— J’ai servi trente ans dans l’armée française.

—Trente ans de brigandage ! » riposte le duc.

Et, en effet, c’était de brigands que tous les émigrés qualifiaient les soldats de la Révolution et de l’Empire ; c’était comme des brigands qu’on les traitait.

Vallé s’était retiré dans son pays natal et y vivait auprès de sa mère chétivement, donnant des leçons d’escrime et des assauts d’armes, lorsque l’insurrection de la Grèce éclata, en 1821, contre la domination de l’empire ottoman.

Un défenseur de la liberté

D’Angleterre, d’Italie, de France, de toutes parts, on s’enrôla pour cette croisade de la liberté. Nombre d’anciens officiers, réformés, par les Bourbons, mirent au service des Grecs leur expérience et leur épée.

Vallé fut de ceux-là. Il fit ses adieux à sa mère et se mit en route pour Marseille, d’où il comptait s’embarquer pour la Morée.

Mais, à Marseille, divers incidents survinrent qui retardèrent son départ ; puis, entraîné peu à peu dans une conspiration ourdie contre Louis XVIII, par la confrérie dite de la Charbonnerie , il renonça à aller secourir les Hellènes pour défendre l’esprit libéral inspiré par la Révolution française.

Le charbonnier Vallé était en mission à Toulon, lorsque la conspiration fut découverte, et c’est dans cette ville qu’il fut jugé, condamné à mort et exécuté.

Après la chute des Bourbons, en 1831, les patriotes toulonnais se réunirent pour venger la mémoire de cet héroïque défenseur de la liberté.

Ils portèrent ses cendres en triomphe et lui érigèrent un monument.

Enfin, le lieu de l’exécution, place d’Italie, a reçu le nom de place Armand Vallé.”

Exécution du capitaine Vallé à Toulon est un extrait du journal “Le Radical” du 17 janvier 1884.

Listen to this article
Listen to
this article
Text to speech by Listencat
Text to speech
by Listencat

AUTRES ARTICLES

error: Alerte: Le contenu est protégé !!