Histoire du château de Nice (4)

par JMS
histoire du château de Nice (4)

Histoire du château de Nice (4) est le dernier épisode de la vie à travers le temps de cette citadelle érigée sur un promontoire face à la mer.

NICE PROTEGEE PAR DES FORTIFICATIONS

En 1560, le duc de Savoie Emmanuel-Philibert compléta les fortifications de la citadelle-de Nice, commença celles de Villefranche et mit en chantier le fort de Montalban.

Les batteries niçoises savaient gronder aux alertes de la guerre et aux jours de liesse. Le méridional associe la poudre à ses joies.

Lorsqu’en octobre 1608, les galères de l’ambassade pacifique du duc de Nevers furent en face de Nice, la ville commença à tirer de toutes ses pièces, avec et sans balles, à tel point qu’il semblait que la ville s’écroulait.

Sur la montagne de la forteresse du Château était déployée la cavalerie, ce qui faisait grand effet ; sur les murailles de la ville on avait rangé l’infanterie, qui fit une fort belle salve de mousqueterie.

Mais beaucoup plus belles encore furent les très brillantes décharges tirées à mi-hauteur entre la cité et la forteresse où était massée une grande quantité d’artillerie ; et, comme les galères répondaient très régulièrement, on croyait assister à une nouvelle journée de Lépante.

LE CHATEAU DE NICE ASSIEGE

Le Château de Nice subit l’épreuve de  nombreux sièges.

Il résista victorieusement’ au tir des batteries turques.

Il capitula, en 1691, après l’explosion des trois tours du donjon servant de poudrière et fut malmené sous les martellements plus longs et plus meurtriers de 1705.

Malgré l’opinion de Vauban, Louis XIV décida de détruire les fortifications.

La citadelle avait vécu.

Les jardins des couvents voisins et le cimetière succédèrent aux bastions, aux cours d’armes et aux fossés.

Nice voulait s’étendre.

On inaugurait, en 1755, les travaux du port de Lympia ; en 1780, la place Victor, aujourd’hui Garibaldi ; en 1825, le Pont-Neuf. Des villas surgissaient le long de la route de France et la promenade des Anglais se dessinait au milieu des galets.

Il ne reste à peu près rien de l’antique citadelle.

Cette histoire du château de Nice (4) de Paul Canestier est parue le 15 janvier 1922.

Vous pouvez lire lӎpisode 1 en cliquant ICI, lՎpisode 2 en cliquant ICI ou lՎpisode 3 en cliquant ICI.

Vous pouvez aussi aller vous promener dans le parc de la colline du Château de Nice.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
id velit, tristique dolor commodo ipsum ultricies nunc Sed dolor.