La populace du Carnaval de Nice

par JMS
La populace du Carnaval de Nice

La populace du Carnaval de Nice est un nouvel épisode du feuilleton de Passion Riviera sur les Mystères du Carnaval de Nice. 

” Pendant quelques années, le Carnaval de Nice survécut chétif, malingre, craintif.

Il perdit l’éclat des splendeurs initiales.

Le nombre des voitures circulant sur le Corso diminua : elles n’eurent plus ce luxe d’ornementation d’autrefois ; la galanterie perdit ses droits.

En un mot, le Carnaval se démocratisa.

On abandonna les bonbons pour recourir à des imitations. On se servit de pois chiches pour la plupart recouverts de sucre colorié que les enfants ramassaient dans la poussière et qu’ils suçaient de bon cœur.

Le Carnaval devint par trop populacier.

Les déguisements étaient des plus rudimentaires. Les femmes s’habillaient comme les hommes et les hommes endossaient des vêtements féminins. On s’affublait aussi d’une chemise de toile écrue et on se coiffait d’un bonnet de coton.

Des groupes de trois ou quatre personnes se faisaient coudre dans un drap de lit et parcouraient les rues en criant : Hou ! Hou !

Enfin, Messire Carnaval disparaissait dans les flammes pétillantes du bûcher purificateur, tandis que ses sujets, dansant en rond, chantaient gaîment.”

La populace du Carnaval de Nice se poursuit avec l’épisode “Les armes du Carnaval de Nice” du feuilleton de Passion Riviera sur les Mystères du Carnaval de Nice.

AUTRES ARTICLES

mattis Aenean mattis libero ipsum commodo
error: Alerte: Le contenu est protégé !!