Les Ponchettes de Nice

par JMS
Les Ponchettes de Nice

Les Ponchettes de Nice est un récit qui raconte une promenade le long de la mer.

” Après avoir passé Rauba-Capeu en venant du port de Nice, on arrive à une série de maisons qui s’adossant au rocher sont tellement abritées des vents du nord et de l’est, qu’elles surpassent de quelques degrés de chaleur les autres quartiers de la ville.

Là est situé l’hôtel des Princes et le commencement des Ponchettes.

Suivant toujours notre promenade littorale, nous passons devant une rangée de petites maisons d’égale hauteur, voûtées et cohérentes, sur lesquelles existe une promenade macadamisée assez longue et spacieuse appelée les Terrasses.

Situé en plein soleil au voisinage immédiat de la mer et abrité contre tous les vents, hors ceux du sud, ce belvédère offre une vue ravissante sur la Méditerranée et la partie de la ville sise sur la rive droite du Paillon.

Avant le lever du soleil et en dirigeant ses regards vers l’est, on peut découvrir l’île de Corse se dessinant à l’horizon.

L’exiguïté des appartements et le voisinage de la Poissonnerie, aux émanations insalubres, diminuent le charme de ces habitations très agréables sans cela.”

Les Ponchettes de Nice est un texte découvert dans le livre “Le climat de Nice” d’Henri Lippert, publié en 1863.

Cet autre récit peut aussi vous intéresser.

AUTRES ARTICLES

error: Alerte: Le contenu est protégé !!