Pas de pourboire pour les taxis de Nice

par JMS
Pas de pourboire pour les taxis de Nice

Pas de pourboire pour les taxis de Nice décrit la profession des taxis, ainsi que leur bonne réputation.

” Nice est la ville où le service des voitures de place est le mieux fait.

Certes, les prix sont un peu élevés. Mais, les voitures sont si gracieuses, si commodes, si fraîches, que l’on paie volontiers quelques sous de plus.

En été, surtout, c’est une chose ravissante de voir courir ces coquettes victorias, rapidement emportées par ces excellents et infatigables petits chevaux du pays.

En effet, un large parasol blanc, doublé de vert ou de bleu, couvre toute la voiture de son ombre. Et les chevaux, eux-même, sont garantis du soleil par un chapeau de paille artistiquement posé sur leur tête.

En hiver, toutefois, la toilette change et un véritable paletot de laine remplace le chapeau..

Pour la rapidité, les voitures de Nice ne sont égalées nulle part ailleurs.

Les cochers sont polis, bons garçons, et ne réclament pas de pourboire.”


Pas de pourboire pour les taxis de Nice est extrait du livre “Nice-Exposition” de F. d’Ustrac publié en 1884.

Ce livre est un véritable vademecum qui donne aux touristes venus voir l’Exposition internationale de 1884 d’utiles conseils pour rendre leur séjour à Nice le plus agréable possible.

AUTRES ARTICLES

error: Le contenu est protégé
commodo Curabitur libero. suscipit non et,