Des chevaux jouent au golf à Cagnes-sur-Mer

par JMS

Des chevaux jouent au golf à Cagnes-sur-Mer raconte qu’avant l’installation de l’hippodrome il y avait un golf de bonne réputation.

Un article de l’Eclaireur du dimanche du 28 novembre 1920 le rappelle fort bien :

” Le golf, très pratiqué par la colonie anglo-américaine, se joue à Cagnes, aux grounds de Saint-Véran, sur un terrain absolument unique qui fait l’admiration des nombreux joueurs qui s’y rendent chaque année.

Ce golf présente l’avantage précieux d’être situé non loin de Nice et d’être entretenu d’une façon parfaite par un de nos hôtes, M. Hay Gordon, qui lui consacre une bonne part de son activité.

Il est difficile de trouver un terrain de cette superficie aux abords immédiats d’une agglomération.”

Ce golf a depuis été absorbé par l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer.

La destruction partielle du champ de course de Cannes pendant la seconde guerre mondiale et la nécessité pour le champ de course de Nice de céder la place à l’aéroport ont conduit au regroupement des activités hippiques au début des années 50 sur ce nouvel hippodrome de la Côte d’Azur.

Des chevaux jouent au golf à Cagnes-sur-Mer a tenté de rappeler cette histoire avec un peu d’humour.

AUTRES ARTICLES

vel, adipiscing elit. leo tempus ipsum libero id
error: Alerte: Le contenu est protégé !!