La pêche au sucre à Monaco

par JMS
La pêche au sucre à Monaco

La pêche au sucre de Monaco décrit un moyen astucieux utilisé par les pêcheurs à la ligne pour envoyer son hameçon au large.

“La pêche de bord à la ligne est beaucoup moins bonne en Méditerranée l’hiver que l’été.

Cependant, vers octobre et novembre, on prend souvent des daurades, de Nice à Menton.

Les habitants de Monaco ont coutume d’en pratiquer la pêche avec une ligne légère lestée mais sans flotteur.

Mais comme la daurade se pêche à fond et loin du bord, les pêcheurs locaux ont un truc original pour lancer leur appât assez au large.

Dns une boucle de la ligne, ils coincent ensemble un galet de la plage et un morceau de sucre, d’où un poids suffisant pour lancer loin.

Mais, dans l’eau, le sucre fond, libérant ainsi le caillou, et le poisson peut mordre sans que la ligne offre la moindre résistance.

C’est très ingénieux, mais il y fallait penser.

D’ailleurs, avec la même ligne légère et le même truc de jet, les pêcheurs, outre les daurades, prennent des gobies, des labres divers, des pageots et parfois des grondins.”

La technique de la pêche au sucre de Monaco est évoquée dans le journal Paris-Soir du 8 mars 1936

AUTRES ARTICLES

ut venenatis, id, risus Curabitur id accumsan ut ante.
error: Alerte: Le contenu est protégé !!