La promenade des engrais de Nice

par JMS
La promenade des engrais de Nice

La promenade des engrais de Nice rappelle qu’à une époque les excréments étaient récupérés par les paysans de la campagne.

” Dans chaque maison de Nice, il y a aussi une fosse où l’on conserve précieusement les excréments de toute la famille.

Les gens de la campagne s’empressent, en effet, de les acheter.

Le prix ordinaire est de trois francs par an pour chaque personne, mais ce prix varie selon l’abondance et la qualité de la matière qu’ils examinent et estiment au goût et à l’odeur.

Toutefois, les déjections des protestants, qui font toujours gras sont payées plus cher que celles des bons catholiques qui font souvent maigre.

Les paysans viennent donc chaque semaine recueillir ces matières dans des barils, et les transportent dans leurs champs.”


La promenade des engrais de Nice est un texte extrait du livre ” Voyage dans les départements du midi de la France ” par Aubin-Louis Millin, paru entre 1807 et 1811.

AUTRES ARTICLES

error: Alerte: Le contenu est protégé !!